Les Officiels et les heureux récipiendaires avec leur Attestation de Formation en Informatique.

Les Officiels et les heureux récipiendaires avec leur Attestation de Formation en Informatique.

Libreville, le 05 juin 2017– La PME SAM-BC La Casse des Ordinateurs, a procédé à la remise des attestations de formation de la 2ème Promotion dite Promotion Eglise de SILOE aux dix (10) « élèves méritants », à son siège, sis au quartier Nzeng-Ayong, carrefour Dragages, dans le Sixième Arrondissement de Libreville.

 

 

 

 

Une cérémonie riche en enseignement pour les promus qui voient aujourd’hui, leur savoir monter d’un pas. En effet, dans le souci de toujours porter secours aux populations les plus vulnérables ou en manque de savoir, M. André ONDO, Manager de cette structure a, dans sa vision qu’il dit être en communion avec Dieu, par le parrainage de l’Eglise de SILOE, pour cette deuxième cuvée, un signe bénéfique et divin aux dix récipiendaires.

 

 

 

« SAM-BC : La Casse des Ordinateurs n’est pas une école mais une vision de Dieu, une initiative basée sur la formation de la Communauté »

 

Madame Solange Tendi, Marraine de la 2ème Promotion SILOE et l'unes des promues.

Madame Solange Tendi, Marraine de la 2ème Promotion SILOE et l’unes des promues.

Dans son discours de circonstance, Madame Solange TENDI, la Marraine de cet événement, Représentant l’Eglise SILOE, a remercié le Responsable de La Casse des Ordinateurs et l’a encouragé dans sa vision sur la formation en informatique aux populations économiquement faible : « (…) la Main de Dieu est ici, et accompagne cette 2ème Promotion. C’est Dieu qui donne l’intelligence et c’est vous, qui êtes désormais le porte-drapeau de SAM-BC La Casse des Ordinateurs. » A –t-elle lancée aux nouveaux promus.

 

 

 

 

La Casse des Ordinateurs forme des Leaders et vient en aide à l’Etat gabonais.

 

L’un de ces leaders, M. Georges MADOUNGOU, issu de la promotion 2016, a tenu à témoigné sa gratitude et conseillé les jeunes promus sur leur avenir dans le monde du travail: « (…) que nos frères et sœurs issus de cette Promotion 2017 sachent que le chemin par lequel ils sont passés après nous, demeure digne de confiance car, au sortir de celui-ci, chacun pourra trouver son compte. (…) ». M. MOUDOUNGOU a toutefois lancé un appel auprès des plus Hautes autorités du pays, pour soutenir La Casse des Ordinateurs, dans sa vision de donner l’opportunité aux populations gabonaises d’acquérir la connaissance de l’outil informatique.

Le Représentant du Chef de quartier...

M. Raphaël Ondzaghe, Représentant du Chef de quartier…

 

...et M. Jules Anderson Mba-Nze, Conseiller Juridique de la Mairie de Ntoum, ont ainsi remis les Attestations de Formation aux nouveaux promus.

…et M. Jules Anderson Mba-Nze, Conseiller Juridique de la Mairie de Ntoum, ont ainsi remis les Attestations de Formation aux nouveaux promus.

Cette structure, qui a vu le jour en 2015, se veut être plutôt communautaire que lucrative, au regard du prix dérisoire accordé aux élèves, pour une formation pouvant aller jusqu’à vingt-quatre (24) mois. Avec le peu de matériel présent dans la salle de formation, beaucoup de jeunes gabonais et gabonaises sont sortis de là, avec un background leur permettant de connaitre les automatismes et le savoir d’utilisation d’un ordinateur

 

 

 

M. André ONDO, Manager de la PME SAM-BC/ La Casse des Ordinateurs:

 

M. André Ondo "(...) nous avons une vision: celle de donner la connaissance de l'outil informatique aux populations économiquement faible, pour une égalité des chances pour tous."

M. André Ondo « (…) nous avons une vision: celle de donner la connaissance de l’outil informatique aux populations économiquement faible, pour une égalité des chances pour tous. »

« Nous sommes une PME qui a créé une vision, celle de donner l’accès à l’informatique aux populations économiquement faible. Par rapport à la 1ère promotion, cette 2ème promotion a suscité beaucoup plus d’engouement de la part des populations en quête de savoir dans le domaine de l’informatique, malgré le prix forfaitaire de 10.000 FCFA par mois, malheureusement, certains abandonnent par fautes de moyens (…) nous avons une autre vision qui pourra nous permettre de donner des formations gratuites, pour ce faire, nous avons besoin de l’aide tous, particulièrement des Hautes autorités du pays. Après 12 mois de formation dite « Phase Initiale ou connaissance », les élèves passent 12 autres mois à la « Phase expérimentale ou évaluation-emploi » qui elle, sera bientôt gratuite et donne l’aptitude aux promus à pouvoir exercer l’informatique là où besoin sera».

 

 

 

Par ailleurs, SAM-BC La Casse des Ordinateurs forme le fonctionnaire, l’étudiant ou le chômeur et fait un suivi des différents dossiers de ses promus jusqu’à ce qu’ils puissent trouver un emploi comme Secrétaire Assistant de Direction. Certains pourront, grâce à un package spéciale remis par la structure, créer leur propre petite entreprise, après leur formation complète.

 

 

Les Notables et autres partenaires de SAM-BC étaient également présents, à l’instar de MM. Raphael ONDZAGHE (Représentant le Chef de quartier, empêché) ; René MAVOUNGOU (Officier Supérieur de police à la retraite) ; Janvier Gervais MENIE (Inspecteur de Santé à la retraite) et Jules Anderson MBA-NZE (Conseiller Juridique de la Mairie de Ntoum). Un cocktail a été offert pour clore cet heureux événement.

VN:F [1.9.16_1159]
Evaluez cet article
Rating: 0.0/6 (0 votes cast)