Les Co-présidents Faustin Boukoubi et René Ndemezo'Obiang (crédit photo: Gabonreview)

Les Co-présidents Faustin Boukoubi et René Ndemezo’Obiang (crédit photo: Gabonreview)

Libreville, le 18 avril 2017. Les travaux de la Phase Politique du dialogue organisé par Ali BONGO ONDIMBA, ont démarrés sur des chapeaux de roues, avec la présence de tous les acteurs inscrits à cet événement de grande envergure, au Stade de l’Amitié d’Angondjé.

 

Ordre du jour du Bureau du Dialogue Politique

Les Co-présidents de la Majorité et de l’Opposition MM. Faustin BOUKOUBI et René NDEMEZO’OBIANG, ont ainsi définis l’ordre du jour suivant :

  • Elaboration du calendrier des travaux
  • Mise en place des Commissions thématiques
  • Organisation des relations avec la Presse
  • Divers

Après la plénière lundi dernier devant adopter les rapports des quatre sous-groupes, une réunion de toute la délégation et les participants de la majorité et de l’Opposition ont donc prit part à cette première journée d’ouverture du Dialogue, version « Phase Politique ».

M. Jean Pierre Rougou, 3e Vice-président de l'Union Nationale a semble-t-il compris que "la politique de la chaise vide ne paie pas".  (crédit photo: Gabonreview)

M. Jean Pierre Rougou, 3e Vice-président de l’Union Nationale a, semble-t-il, comprit que « la politique de la chaise vide ne paie pas ».
(crédit photo: Gabonreview)

Toutefois, un personnage politique et non des moindres, a eut son accréditation in extremis, pour participer à ce rendez-vous de l’histoire du Gabon, dont la participation au Dialogue Politique d’Ali BONGO ONDIMBA, aurait donné de l’urticaire aux supers activistes du Net et à ses paires de l’Opposition dite « radicale ». Il s’agit de sieur Jean Pierre ROUGOU, 3e Vice-président de l’Union Nationale !

 

 

VN:F [1.9.16_1159]
Evaluez cet article
Rating: 0.0/6 (0 votes cast)