Libreville, le 09 janvier 2017. Le Réseau des organisations libre de la société civile gabonaise au Gabon a tenu une déclaration de presse à son siège à Louis, pour dire aux gabonais de ne pas se rendre aux stades lors de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN Total 2017).

Le ROLBG boycotte la CAN Total 2017

Sous le regard fermé de M. Georges MPAGA, le Pasteur Georges Bruno NGOUSSI qui présidait la séance a dénoncé une fois de plus le pouvoir d’Ali BONGO ONDIMBA, sur les exactions perpétrées contre les opposants. Coups d’état militaire et civile, enlèvements, assassinats, persécutions, sont le cortège des dérives observées par les membres de la Société Civile gabonaise. Ces derniers demandent aux populations épris de paix et de patriotisme, à ne pas se rendre dans les stades de football, lors de la CAN Total 2017.

« Pas de CAN tant que la lumière sur les résultats des urnes, la libération des prisonniers politiques, les assassinats perpétrés et les condamnations des responsables de ces meurtres n’est effective. » a-t-il ajouté pour conclure.

VN:F [1.9.16_1159]
Evaluez cet article
Rating: 0.0/6 (0 votes cast)