Le Président de la République, Ali Bongo Ondimba et la Sous-secrétaire d’Etat américaine aux Affaires africaines, Linda Thomas-Greenfield, pendant l'audience.

Le Président de la République, Ali Bongo Ondimba et la Sous-secrétaire d’Etat américaine aux Affaires africaines, Linda Thomas-Greenfield, pendant l’audience.

Marrakech, le 16 novembre 2016 – Le Président de la République, Son Excellence Ali BONGO ONDIMBA, a reçu en audience la Sous-secrétaire d’Etat américaine aux Affaires africaines, Linda Thomas-GREENFIELD.

A l’issue de l’échange qui s’est tenu dans la cadre du palais Jenane LEKBIR, la résidence royale accueillant le chef de l’Etat, la responsable du Département d’Etat a déclaré : « C’était ma première entrevue avec le Président de la République depuis l’élection. Nous avons évoqué la situation au Gabon et les grandes questions régionales. Je suis très attentive à l’évolution que connait le pays, et nous sommes bien conscients, comme le Chef de l’Etat, de la nécessité d’une forme de stabilité pour permettre un regain d’intérêt des entreprises américaines au Gabon. Il m’a confirmé qu’il œuvrait dans ce sens en organisant son administration pour plus d’efficacité. Nous voulons inviter de nouvelles entreprises américaines à investir dans le pays, car le pays a le potentiel d’être une vraie puissance économique et commerciale en Afrique centrale. Les hommes d’affaires redoutent l’instabilité politique et les Etats-Unis veulent s’assurer que la situation évolue dans le bon sens, celui de la stabilité ».

VN:F [1.9.16_1159]
Evaluez cet article
Rating: 0.0/6 (0 votes cast)